ASSOCIATION RECONNUE D'INTERET GENERAL
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Liens vers le site de SolHandLiens vers le site de SolHand  
LES BULLETINS D'ADHÉSION et DE SOUTIEN sont EN LIGNE SUR LE SITE. Il suffit de les télécharger en cliquant sur le "BOUTON TÉLÉCHARGEMENTS " en direct sur le Site SOLHAND *PROCHAINE JOURNÉE NATIONALE LE 10 juin 2017* Voir le PROGRAMME en page d'accueil du SITE
SOLHAND accorde son 2 ème SPR « Soutien Projet Recherche » à l’Association "Kémil et ses amis" dans le cadre des EPILEPSIES RARES Voir COMMUNIQUE de PRESSE
SOLHAND est une Association Reconnue d'Intérêt Général. Retrouvez sur ce FORUM des informations diverses et variées sur le Handicap et le Social, mais aussi un lieu d'échanges et de partage.....

Partagez | 
 

 un facteur neuronal est identifié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kris24
Cyclone
Cyclone
avatar


MessageSujet: un facteur neuronal est identifié   Mer 12 Nov 2008 - 16:40

Susceptibilité à la SEP : un facteur neuronal est identifié


Les quelques gènes de susceptibilité à la SEP identifiés jusqu’à présent jouent un rôle dans l’immunité. La découverte d’un gène codant un facteur neuronal constitue donc une étape importante : elle va dans le sens de l’hypothèse selon laquelle la SEP serait une maladie neurodégénérative.

EN 1972, était découverte une association entre SEP et gène HLA-DRB1 (gène majeur). Pendant les trente années suivantes, la recherche d’autres gènes en cause a fait chou blanc. En 2007, un travail confirmait la dominance du système HLA et indiquait le rôle mineur de deux gènes : IL2RA et IL7RA (qui encodent les chaînes alpha des récepteurs de l’IL2 et de l’IL7RA).
Dans le cadre d’une petite étude génomique cas-témoin, une équipe néerlandaise a détecté un signal d’association dans le locus KIF1B (attribué au variant rs10492972). Elle a alors entrepris trois études d’associations dans trois populations. Résultat : le variant rs10492972 du gène KIF1B s’est montré associé à la SEP dans les trois cohortes.
À quoi correspond ce gène KIF1B ? Il est exprimé dans les neurones, en particulier les neurones moteurs, où il encode une protéine motrice de la superfamille des kinésines, fixant l’ATPase, qui serait responsable du transport axonal, des mitochondries et des précurseurs des vésicules synaptiques.
« De plus en plus de données indiquent le rôle de processus neurodégénératifs dans la pathologie de la SEP ; la perte axonale est une cause majeure d’incapacité neurologique permanente chez les patients atteints de SEP, indiquent les auteurs. Cette découverte d’un premier gène non immun concorde avec l’idée selon laquelle la neurodégénérescence est plus associée à un processus primaire qu’on ne le pensait auparavant. Elle ouvrira certainement la voie au développement d’une nouvelle thérapie neuroprotectrice. »

Dr EMMANUEL DE VIEL "actu.blog.quotimed"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sidaventure.asso.fr
 
un facteur neuronal est identifié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sclérose en Plaques : Un facteur de risque identifié
» Facteur ou covariable ?
» Objet volant non identifié à Gosselies belgique
» FACTEUR X N° 40
» (1973) Objets Volants Non Identifiés une série de témoignages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solidarité Handicap autour des maladies rares :: INFORMATIONS MEDICALES A VOTRE DISPOSITION-
Sauter vers: