ASSOCIATION RECONNUE D'INTERET GENERAL
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Liens vers le site de SolHandLiens vers le site de SolHand  
LES BULLETINS D'ADHÉSION et DE SOUTIEN sont EN LIGNE SUR LE SITE. Il suffit de les télécharger en cliquant sur le "BOUTON TÉLÉCHARGEMENTS " en direct sur le Site SOLHAND *PROCHAINE JOURNÉE NATIONALE LE 10 juin 2017* Voir le PROGRAMME en page d'accueil du SITE
SOLHAND accorde son 2 ème SPR « Soutien Projet Recherche » à l’Association "Kémil et ses amis" dans le cadre des EPILEPSIES RARES Voir COMMUNIQUE de PRESSE
SOLHAND est une Association Reconnue d'Intérêt Général. Retrouvez sur ce FORUM des informations diverses et variées sur le Handicap et le Social, mais aussi un lieu d'échanges et de partage.....

Partagez | 
 

 AIDES FISCALES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: AIDES FISCALES   Mar 16 Fév 2010 - 18:35

Les aides fiscales décryptées


15-02-2010

Même si vous n’êtes pas imposables, les aides fiscales peuvent vous intéresser : le crédit d’impôt permet par exemple de se voir reverser 50 % des sommes dépensées pour l’emploi d’un salarié à domicile ou les frais de garde des enfants. Déductions, exonérations, abattements : êtes-vous bien au fait de tous vos droits fiscaux ?
5 experts et 5 parents-témoins vous aident à faire le point.


1- Comment le handicap est-il pris en compte dans le calcul du quotient familial ?
Dans le calcul du quotient familial, la majoration du nombre de parts est certainement l’une des mesures les plus favorables aux familles avec un ou plusieurs enfants handicapés à charge. Certes, l’avantage lié au quotient familial est limité en 2010 à 2 301 € par demi-part supplémentaire. Mais ce plafond n’est atteint qu’à partir d’un certain niveau de revenus (au-delà de 72 300 € annuels pour un couple avec un enfant handicapé à charge). En outre, si tel est le cas, le foyer peut en compensation bénéficier d’une réduction complémentaire de 651 €.

2- Qu’est-ce qu’une exonération ?
En principe, tous les revenus, y compris les primes, sont soumis à l’impôt. Mais les contribuables peuvent dans certains cas profiter d’exonérations. Ainsi, l’aide exceptionnelle de 200 € versée en 2009 aux bénéficiaires de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) sous forme de chèques emploi-service universels (CESU) est exonérée d’impôt.
À noter. Les allocations familiales, l’AEEH, la prestation de compensation du handicap (PCH) sont exonérées de l’impôt sur le revenu.

3- Quelles sont les réductions d’impôt qui intéressent les parents d’enfants handicapés ?
La réduction d’impôt est soustraite du montant de l’impôt dû. Parmi les réductions qui peuvent intéresser les parents d’enfants handicapés, citons notamment celle qui s’applique aux versements effectués sur un contrat d’épargne-handicap ou de rente survie.
À noter. Les familles d’enfants inscrits dans un établissement d’enseignement secondaire ou supérieur peuvent également bénéficier d’une réduction d’impôt pour frais de scolarisation. Aucune limite d’âge n’est retenue pour les élèves ou étudiants handicapés. La réduction se monte à 61 € pour un enfant au collège, à 153 € s’il est au lycée et à 183 € s’il étudie à l’université ou dans le supérieur.

Retrouvez une liste de questions/réponses dans notre dossier consacré aux « Aides fiscales » Déclic n°134 (mars-avril 2010) [Créer un lien vers
avec aussi :


•J’ai obtenu des aides pour financer des travaux d’aménagement. Quel est le montant que je dois déclarer aux Impôts ?
•J’ai installé moi-même une douche italienne. Est-ce que je peux déduire le montant de cet équipement ?
•Je fais agrandir ma maison pour mon enfant handicapé. Puis-je bénéficier de la TVA à 5,5 % ?
•Je perçois une aide de la MDPH pour l’auxiliaire de vie qui s’occupe de mon fils. Que dois-je déclarer aux Impôts ?
•Je touche 500 € par mois au titre d’aidant familial dans le cadre du volet « aide humaine » de la PCH. Est-ce que je dois les déclarer ?
•Puis-je souscrire à la fois un contrat d’épargne-handicap et un contrat de rente survie ?
•Combien de temps faut-il garder un contrat d’épargne-handicap ?
•Quel est l’âge minimum de l’enfant pour souscrire un contrat d’épargne-handicap ?
•Comment sont calculés les frais de tutelle ? Peut-on les déduire de ses impôts ?
•Je suis tuteur de mon enfant. Est-ce que je dois déclarer des frais ?
•etc.

_________________
L'Administrateur à votre écoute.....
Merci de voter chaque jour sur le Meilleur du WEB http://www.meilleurduweb.com/rubriques/votepour.php?ref=177470
Soutenir Solhand, un simple clic pour vos recherches : http://www.doneo.org/2_index.php?action=association&goal=dec&id_association=1553&solidarite-handicap-autour-des-maladies-rares
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
 
AIDES FISCALES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les différentes aides pour nourrir bébé au lait maternel
» Les Aides-de-camp du général Rapp en 1813/15
» Tenue des Aides de camp de Massena
» Quelles aides à part la CAF?
» LOGICIEL SUIVI CONTRATS AIDES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solidarité Handicap autour des maladies rares :: Espace HANDICAP-
Sauter vers: