ASSOCIATION RECONNUE D'INTERET GENERAL
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Liens vers le site de SolHandLiens vers le site de SolHand  
LES BULLETINS D'ADHÉSION et DE SOUTIEN sont EN LIGNE SUR LE SITE. Il suffit de les télécharger en cliquant sur le "BOUTON TÉLÉCHARGEMENTS " en direct sur le Site SOLHAND *PROCHAINE JOURNÉE NATIONALE LE 27 juin 2015* Voir le PROGRAMME en page d'accueil du SITE
SOLHAND accorde son 1er SPR « Soutien Projet Recherche » à l’Association « Le Cœur au Pied » pour les personnes atteintes de Pachyonychie congénitale. Voir COMMUNIQUE de PRESSE
SOLHAND est une Association Reconnue d'Intérêt Général. Retrouvez sur ce FORUM des informations diverses et variées sur le Handicap et le Social, mais aussi un lieu d'échanges et de partage.....

Partagez | 
 

 Le Téléthon menacé !!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin



MessageSujet: Le Téléthon menacé !!!!   Jeu 4 Nov 2010 - 11:55

Le Téléthon menacé

Par Aude Seres LE FIGARO

Après la polémique déclenchée par Pierre Bergé, France Télévisions envisage de ne pas reconduire l'émission en 2011.

• Pourquoi le Téléthon est-il menacé ?
Marathon télévisuel sur 30 heures qui se déroule immuablement chaque premier week-end de décembre depuis 1987, le Téléthon, qui a rapporté l'an dernier 95 millions d'euros, est sur la sellette. Selon nos informations, le nouveau président de France Télévisions, Rémy Pfimlin, aurait indiqué à Laurence Tiennot-Herment, présidente de l'AFM (Association française contre les myopathies), qu'en l'état actuel des choses, il ne pouvait renouveler la convention triennale qui lie l'AFM à France Télévisions depuis… 23 ans ! À l'origine, une polémique lancée l'an dernier par l'homme d'affaires et président du Sidaction, Pierre Bergé, qui avait accusé le Téléthon de «parasiter la générosité des Français» et avait critiqué la gestion des fonds par l'AFM. À la suite de cette polémique, François Fillon a demandé au Conseil supérieur de l'audiovisuel un rapport sur l'accès des associations aux médias. Les premières conclusions des auditions - le rapport devrait être remis mi-novembre - mettent en lumière plusieurs pistes, qui inquiètent les promoteurs du Téléthon, notamment une possible mutualisation des dons ou encore la fin de l'exclusivité d'une seule cause.

• Quelles seraient les conséquences pour la recherche sur les maladies génétiques ?
Les programmes de recherche ayant un caractère pluriannuel, l'AFM se verraient alors privé de la quasi-totalité de ses ressources - plus de 80 % proviennent du grand rendez-vous de décembre - et devraient alors renoncer au lancement des programmes.

• Quel intérêt France Télévisions a-t-elle à ne pas renouveler la convention ?
La faible audience pourrait inciter l'audiovisuel public à lâcher le Téléthon. Selon Médiamétrie, l'audience des émissions a plafonné les samedi 6 décembre 2008 et samedi 5 décembre 2009 à 1,5 million de téléspectateurs, soit respectivement 10,4 % et 9,9 % de part d'audience (contre environ 20 % d'audience le samedi soir sur France 2 en novembre 2009.) Il est vrai qu'en face, Miss France totalise quelque 40 % d'audience. Mais charity business ne signifie pas forcément faible audience, comme le prouvent les Restos du Cœur, qui en mars 2009 sur TF1 ont totalisé selon Médiamétrie 53 % d'audience, tandis que celle du Sidaction a affiché 14,8 %.

• Cette menace peut-elle être mise à exécution ?
La conférence de lancement du Téléthon 2010, qui se déroule aujourd'hui, devrait être l'occasion d'une passe d'armes entre la présidente de l'AFM et le président de France Télévisions. Le sujet pourrait devenir politique.

• D'autres associations pourraient-elles monter une opération équivalente ?
Pour animer les 30 heures d'audience, l'AFM mobilise pendant deux mois 200 000 bénévoles, puis au cours de l'opération 13 000 communes partenaires, tandis que 2 300 bénévoles sont mobilisés toute l'année. Même si, comme le dit le président d'une grande association, «tout le monde rêve de son Téléthon !», une telle organisation n'est pas à la portée de toutes les associations. Cependant, certaines, disposant d'un maillage très large, comme le Secours Catholique, le Secours Populaire ou la Croix Rouge, pourraient lancer de telles opérations.

• La mutualisation des dons à l'antenne peut-elle fonctionner ?
Selon Francis Charhon, directeur général de la Fondation de France, «il n'y a pas de système juste !». Et une mutualisation, si elle est présentée comme une solution par certains, pose de nombreux problèmes concrets. La répartition des fonds est problématique, comme l'a montré la première opération audiovisuelle lancée en 1994 pour la recherche contre le sida, géré par la Fondation de France. Autre sujet sensible : le choix des associations ayant accès à l'antenne.

• Quelle autre solution pourrait être adoptée ?
Dans ce débat, chacun a son idée. Mi-octobre, France Générosités, le syndicat professionnel qui regroupe 70 associations faisant appel aux dons du public, a lancé un portail Internet intitulé infodon.fr, permettant de fédérer les appels aux dons. André Hochberg président de France Générosités, propose que la «grande cause nationale» choisie chaque année par le premier ministre ait plus de visibilité audiovisuelle.

Mais aussi :

Le Téléthon mise à nouveau sur la thérapie génique

http://www.lefigaro.fr/sante/2010/09/29/01004-20100929ARTFIG00720-le-telethon-mise-a-nouveau-sur-la-therapie-genique.php


_________________
L'Administrateur à votre écoute.....
Merci de voter chaque jour sur le Meilleur du WEB http://www.meilleurduweb.com/rubriques/votepour.php?ref=177470
Soutenir Solhand, un simple clic pour vos recherches : http://www.doneo.org/2_index.php?action=association&goal=dec&id_association=1553&solidarite-handicap-autour-des-maladies-rares
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Admin
Admin



MessageSujet: Re: Le Téléthon menacé !!!!   Ven 5 Nov 2010 - 11:28

Un mois avant la 24e édition de l'émission, France Télévisions a confirmé jeudi son souhait de «créer une autre dynamique».

Le débat sur l'avenir du Téléthon est relancé. Jeudi, lors de la conférence de presse sur le lancement de la 24e édition de ce marathon caritatif, prévu les 3 et 4 décembre prochain, le nouveau président de France Télévisions s'est voulu rassurant. Mais Rémy Pflimlin a en partie confirmé l'information, révélée jeudi par le Figaro, sur l'avenir de cette opération caritative. Ce dernier a commencé par affirmer n'avoir «aucune volonté» de mettre un terme au Téléthon, dont il veut rester partenaire, mais il a confirmé qu'une nouvelle formule de cette grand-messe annuelle était bien à l'étude.

«Il faut créer une nouvelle dynamique. 24 ans avec la même forme, cela semble un peu long pour une émission, a commenté Rémy Pflimlin. Nous travaillons avec l'Association française contre les myopathies (AFM) pour réfléchir à une évolution.» Aucune piste sur cette version modernisée n'a cependant été évoquée. Les responsables de France Télévisions ne souhaitent pas en dire plus avant la sortie du rapport du CSA sur «l'accès des associations aux médias» qui doit être remis au premier ministre avant la fin du mois. Ce rapport a été suscité par les déclarations de Pierre Bergé, président du Sidaction, sur le Téléthon à la fin de l'année dernière. L'homme d'affaires avait lancé un pavé dans la mare en accusant l'événement de «parasiter la générosité des Français».

France Télévisions devra bientôt trancher. Le contrat qui lie le groupe et l'Association française contre les myopathies (AFM), renouvelé tous les trois ans, arrive à terme le 31 décembre prochain. La présidente de l'AFM, Laurence Tiennot-Herment, a également convenu qu'il fallait faire évoluer le Téléthon. L'année dernière, l'émission a affiché un audimat en baisse (9,9 % de part d'audience). Mais elle a tout de même engendré plus de 95 millions d'euros de dons. 80 % des revenus de l'association proviennent du Téléthon et ce dernier a permis à la France, selon l'AFM, de se placer au premier rang de la recherche génétique dans le monde. Si le Téléthon disparaissait, «il faudrait que l'État ou les industries pharmaceutiques prennent la relève», souligne Laurence Tiennot-Herment.

Ce succès pose la question du bien-fondé d'un pot commun pour la recherche, à répartir entre plusieurs associations. Ce partage serait toujours inégal, selon Francis Charhon, directeur général de la Fondation de France. «Ce n'est pas une bonne idée de s'en prendre au Téléthon, défend ce dernier. L'argent récolté par l'AFM bénéficie à l'ensemble de la recherche française. Mais il y a une erreur de communication car l'association a laissé penser que l'on ne s'occupait que des petits enfants montrés à la télé.» L'ouverture du Téléthon à d'autres associations pose aussi de nombreux problèmes. «Q uelles associations choisir et qui serait en charge de ce choix ? Comment se ferait la redistribution des fonds ?, s'interroge Francis Charhon. La division de la collecte entre plusieurs structures ne risque-t-elle pas d'affaiblir les moyens d'action de chacun ?»

D'autres associations - comme le Secours populaire - regrettent cependant un manque de pluralité dans la médiatisation. «Souvent, une seule association bénéficie de la générosité des Français après de grandes catastrophes, estime Julien Lauprêtre, président du Secours populaire français. Ce serait un grand progrès que toutes les associations qui se dévouent soient mises sur le même plan. Même si les Français doivent pouvoir continuer de choisir à qui ils donnent.»

LIRE AUSSI :
Menaces sur le Téléthon

LE FIGARO du 5 novembre 2010

_________________
L'Administrateur à votre écoute.....
Merci de voter chaque jour sur le Meilleur du WEB http://www.meilleurduweb.com/rubriques/votepour.php?ref=177470
Soutenir Solhand, un simple clic pour vos recherches : http://www.doneo.org/2_index.php?action=association&goal=dec&id_association=1553&solidarite-handicap-autour-des-maladies-rares
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Admin
Admin



MessageSujet: Re: Le Téléthon menacé !!!!   Ven 5 Nov 2010 - 11:36

DECRYPTAGE - L'émission pourrait être supprimée. Le «qui dit quoi»...

Alors que l’événement caritatif annuel se tiendra le 4 décembre, Le Figaro annonce ce jeudi que France Télévisions a l’intention de supprimer le Téléthon. L’émission, diffusée depuis 1987, et qui fournit à l’Association française contre les myopathies (AFM) 80% de ses ressources financières serait menacée, alors que le contrat qui la lie à la chaîne expire en fin d’année. Qu’en est-il vraiment?

Pourquoi France Télévisions voudrait supprimer le Téléthon?
Il y a deux hypothèses. Les faibles audiences du programme sont évoquées. Avec 9,9% de part de marché en 2009 et 10,4% en 2008, le Téléthon ne fait pas recette. Mais pour Le Figaro, le CSA s’apprête à rendre un rapport, commandé par François Fillon «sur l’accès des associations aux médias», et qui préconiserait «une mutualisation des dons ou encore la fin de l’exclusivité d’une seule cause».

Pourquoi un tel rapport?
Les autres associations veulent plus d’équité. A l’origine de ce rapport, la polémique lancée en novembre 2009 par Pierre Bergé. L’homme d’affaires, à la tête du Sidaction, accusait alors le Téléthon de «parasiter la générosité des Français d'une manière populiste». «Moi je parle pour le sida, mais il n'y a pas que le sida», poursuivait Pierre Bergé. Ce jeudi, en effet, la Ligue contre le cancer s’est interrogée sur Le Post: «Pierre Bergé a soulevé une question qui mérite d'être débattue. Pourquoi eux ont-ils droit à autant de temps d'antenne?»

Qu’en dit la direction de la chaîne?
France Télévisions a démenti dans un communiqué vouloir abandonner l’émission. Sur RTL, le président du groupe Rémy Pflimlin a indiqué qu’il envisageait seulement de «recréer une nouvelle dynamique» et réfléchissait avec l’AFM à «des évolutions» dans le cadre des discussions sur le renouvellement de la convention entre les deux parties.

Et l’association qui gère le Téléthon?
Elle ne s’affole pas. Dans un communiqué (pdf), l’AFM se dit « confiante». «Le Téléthon a encore beaucoup à apporter à notre pays», ajoute sa présidente Laurence Tiennot-Herment, rappelant que «36 essais thérapeutiques en cours ou en préparation pour 30 maladies différentes (…) dépendent des dons du Téléthon».

Le CSA a-t-il confirmé les intentions qui lui sont prêtées?Non. C’est au conseil supérieur de l’audiovisuel que reviendra le dernier mot. Or, «le rapport que nous a commandé le Premier ministre n'est même pas encore rédigé, n'a même pas fait l'objet d'un examen en plénière», indique l’instance dans Le Point. Le CSA précise par ailleurs qu’il n'est pas dans ses attributions «de dicter à France Télévisions le fait de mettre un terme à son contrat avec l'AMF». Avant de conclure: «On est dans le fantasme!»

Julien Ménielle
Journal 20 minutes du 5 novembre 2010

_________________
L'Administrateur à votre écoute.....
Merci de voter chaque jour sur le Meilleur du WEB http://www.meilleurduweb.com/rubriques/votepour.php?ref=177470
Soutenir Solhand, un simple clic pour vos recherches : http://www.doneo.org/2_index.php?action=association&goal=dec&id_association=1553&solidarite-handicap-autour-des-maladies-rares
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Téléthon menacé !!!!   Aujourd'hui à 0:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Téléthon menacé !!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les phoques et les ours polaires sont menacés
» Il m'a menacée
» Courgette, thon, surimi
» Pensées pour Margaux et le téléthon...
» Les baleines et les dauphins menacés par le bruit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solidarité Handicap autour des maladies rares :: Espace INFORMATION :: BREVES et ANNONCES DIVERSES-
Sauter vers: