ASSOCIATION RECONNUE D'INTERET GENERAL
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Liens vers le site de SolHandLiens vers le site de SolHand  
LES BULLETINS D'ADHÉSION et DE SOUTIEN sont EN LIGNE SUR LE SITE. Il suffit de les télécharger en cliquant sur le "BOUTON TÉLÉCHARGEMENTS " en direct sur le Site SOLHAND *PROCHAINE JOURNÉE NATIONALE LE 27 juin 2015* Voir le PROGRAMME en page d'accueil du SITE
SOLHAND accorde son 1er SPR « Soutien Projet Recherche » à l’Association « Le Cœur au Pied » pour les personnes atteintes de Pachyonychie congénitale. Voir COMMUNIQUE de PRESSE
SOLHAND est une Association Reconnue d'Intérêt Général. Retrouvez sur ce FORUM des informations diverses et variées sur le Handicap et le Social, mais aussi un lieu d'échanges et de partage.....

Partagez | 
 

 BON A SAVOIR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin



MessageSujet: BON A SAVOIR   Dim 18 Sep 2011 - 13:29

Poursuivre sa scolarité grâce à la visioconférence



Depuis près de 20 ans, les élèves malades ou accidentés des Landes peuvent bénéficier de cours à domicile grâce au Service d'Assistance Pédagogique A Domicile (SAPAD). Depuis début 2011, ce service de l'association des Pupilles de l'Enseignement Public 40 (PEP 40) propose également aux élèves de suivre leurs cours grâce à de la visioconférence.

http://vimeo.com/22434862

_________________
L'Administrateur à votre écoute.....
Merci de voter chaque jour sur le Meilleur du WEB http://www.meilleurduweb.com/rubriques/votepour.php?ref=177470
Soutenir Solhand, un simple clic pour vos recherches : http://www.doneo.org/2_index.php?action=association&goal=dec&id_association=1553&solidarite-handicap-autour-des-maladies-rares
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Admin
Admin



MessageSujet: RAPPEL    Lun 3 Déc 2012 - 12:20

Définition du handicap

PAR

Le handicap se présente sous de multiples formes et n’a pas de définition univoque.
Il est à distinguer de la maladie ou de l’accident, qui peuvent être à l’origine du handicap, définitif ou passager. Par exemple la dégénérescence de la macula (partie de la rétine qui permet la vision fine) entraîne des difficultés à voir donc à lire, faire certaines activités et finalement à sortir seul, d’où des répercutions sociales qui limitent l’individu dans ses relations avec l’environnement.
On met désormais en évidence cette notion d’interaction entre les caractéristiques individuelles d’une personne (la déficience) et son environnement.


À la classification par pathologies s’est substituée dans les années 2000 une approche plus globale, prenant en compte le contexte dans lequel l’individu évolue. Le handicap est désormais défini comme « toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société » subie, dans son environnement, par une personne ; et ce pour quelque raison que ce soit (voir La santé de l’homme n°412 (pdf, 1,64 Mo), p.10-11, P. Roussel, concepts et définitions du handicap). Si la définition de la loi de 2005 n’est pas exactement celle de la classification de l’OMS (2001), elle s’en inspire largement en reprenant trois dimensions essentielles :

*celle des fonctions physiques ou mentales et structures anatomiques, lesquelles se situent au plus près des organes ;
*celle des activités, dont la limitation désigne les difficultés de réalisation des actes concrets, plus ou moins complexes ;
*celle de la participation sociale, dont les restrictions entravent l’implication d’une personne dans la société.

Cette conception dynamique du handicap a l’inconvénient de compliquer l’estimation du nombre de personnes concernées. En effet, il faut prendre en compte la diversité des altérations possibles mais aussi leur variation en fonction du milieu (personnel, professionnel, urbain, etc.) dans lesquels évolue la personne. Outre la nature de la déficience (mentale, visuelle, auditive, physique, cognitive, psychique), le degré de dépendance (niveau de gravité), l’âge de survenue du handicap et son origine (génétique, maladie, accident, vieillissement), la situation sociale des personnes handicapées comporte aussi plusieurs dimensions :

*la reconnaissance administrative – ou non – du handicap ;
*le versement – ou non – de prestations et leur niveau ;
*l’activité professionnelle éventuelle, en milieu dit « ouvert » ou « protégé » (établissements et services d’aide par le travail) ;
*le lieu de vie : à domicile (seul ou chez des parents), en institution, la nature de l’institution ;
*la présence de l’entourage familial, la présence d’un accompagnement social, éducatif, médico-social, le statut éventuel de « majeur protégé », etc. ;
*la qualité de la prise en charge en milieu médico-social ;
*la catégorie socioprofessionnelle des personnes concernées et des parents : l’enquête Handicap, incapacités, dépendance (HID 1999) de l’Insee montre qu’un enfant d’ouvrier est deux fois plus souvent atteint d’une déficience qu’un enfant de cadre, ou encore que les déficiences sensorielles sont fortement liées et génératrices d’inégalités sociales.

Pour en savoir plus

Loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, notamment les titres II « Prévention, recherche et accès aux soins » et IV « Accessibilité ».
Rapport sur le bilan de la loi du 11 février 2005 visant à réformer la politique du handicap 'pdf, 693 Ko), Délégation interministérielle aux personnes handicapées (DIPH), remis au Ministre du travail en octobre 2007. 92 p. Ce rapport se veut un accompagnement pédagogique face à une réforme dont l’application est complexe. Il en rappelle et précise le sens général.
Deuxième conférence nationale du handicap, juin 2011. Cette conférence qui a lieu tous les trois ans est l’occasion de tirer un bilan prospectif de l’application de la politique du handicap. Elle a été instituée par la loi du 11 février 2005 dans une volonté affirmée de concertation et de participation des personnes handicapées aux décisions politiques qui les concernent.
Pour une politique de prévention au service de l'autonomie, avril 2011, 92 p. Rapport de la CNSA – 2010.
Rapport 2010 du Conseil national consultatif des personnes handicapées. Créé en 1975, le CNCPH est une instance nationale qui agit en lien direct avec le ministre chargé des personnes handicapées. Chaque année, le Conseil rend un rapport qui présente son analyse de la situation des personnes handicapées et de l'état d'avancement de la mise en œuvre de la loi de 2005. Par ailleurs, il comporte des propositions pour que progresse la politique du handicap. Le présent rapport a été conçu dans la perspective de la Conférence nationale du handicap, organisée le 8 juin 2011.
La santé de l’homme n°412 (pdf, 1,64 Mo), mars-avril 2011. Dossier central : Promouvoir la santé des personnes en situation de handicap, p. 8-47
Journées de la prévention 2011, Handicap et promotion de la santé
Journées de la prévention 2006. Mieux vivre avec une maladie ou un handicap quand on est un enfant
Films institutionnels sur le handicap Le festival « Dans la boîte » présente sur son site 72 films sur le handicap. Le jury est présidé par axel Kahn, généticien et président de la Firah (Fondation internationale de la recherche appliquée sur le handicap). Voir notamment une parodie de la mini-série Bref

http://www.inpes.sante.fr/default.asp

_________________
L'Administrateur à votre écoute.....
Merci de voter chaque jour sur le Meilleur du WEB http://www.meilleurduweb.com/rubriques/votepour.php?ref=177470
Soutenir Solhand, un simple clic pour vos recherches : http://www.doneo.org/2_index.php?action=association&goal=dec&id_association=1553&solidarite-handicap-autour-des-maladies-rares
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
 
BON A SAVOIR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don ou juste intuition? Comment savoir?
» qui as peur de ne plus savoir manger ou maigrir
» Tout ce qu'il faut savoir sur le kilt.
» Bibliothèque : Bouddhisme Tibétain : Savoir pardonner de Sa Sainteté le Dalaï- Lama
» Comment savoir quels sont nos talents ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solidarité Handicap autour des maladies rares :: Espace HANDICAP-
Sauter vers: