ASSOCIATION RECONNUE D'INTERET GENERAL
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Liens vers le site de SolHandLiens vers le site de SolHand  
LES BULLETINS D'ADHÉSION et DE SOUTIEN sont EN LIGNE SUR LE SITE. Il suffit de les télécharger en cliquant sur le "BOUTON TÉLÉCHARGEMENTS " en direct sur le Site SOLHAND *PROCHAINE JOURNÉE NATIONALE LE 10 juin 2017* Voir le PROGRAMME en page d'accueil du SITE
SOLHAND accorde son 2 ème SPR « Soutien Projet Recherche » à l’Association "Kémil et ses amis" dans le cadre des EPILEPSIES RARES Voir COMMUNIQUE de PRESSE
SOLHAND est une Association Reconnue d'Intérêt Général. Retrouvez sur ce FORUM des informations diverses et variées sur le Handicap et le Social, mais aussi un lieu d'échanges et de partage.....

Partagez | 
 

 NOUS DEVONS EN PARLER AUTOUR DE NOUS ......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: NOUS DEVONS EN PARLER AUTOUR DE NOUS ......   Jeu 31 Jan 2008 - 1:18

1 Les ambulanciers ont remarqué que très souvent lors d'accidents de la route, les blessés ont un téléphone portable sur eux.

Toutefois, lors des interventions, on ne sait jamais qui contacter dans ces listes interminables de contacts.
Les ambulanciers ont donc lancé l'idée que chacun d'entre nous rentre dans son répertoire, la personne à contacter en cas d'urgence sous le même pseudonyme.
Le pseudonyme international connu est « ICE » (= In Case of Emergency).
C'est sous ce nom qu'il faut entrer le numéro de la personne à contacter,
utilisable par les ambulanciers, la police, les pompiers ou les premiers secours.
Lorsque plusieurs personnes doivent être contactées on peut utiliser ICE1,
ICE2, ICE3, etc.
Facile à faire, ne coûte rien et peut apporter beaucoup.
Si vous croyez en l'utilité de cette convention, faites passer le message afin que cela rentre dans les meurs.


2 : Accident Vasculaire Cérébral

Cela peut servir ! Prenez quelques minutes pour lire ceci et peut-être sauver une vie ..et contribuer à faire connaître le danger que représente l'Accident Vasculaire Cérébral.

Lors d'un barbecue, Julie trébuche et fait une chute. Elle affirme aux
autres invités qu'elle va bien et qu'elle s'est accrochée les pieds à cause de ses nouveaux souliers.
Les amis l'aident à s'asseoir et lui apportent une nouvelle assiette.
Même si elle a l'air un peu secouée, Julie profite joyeusement du reste de l'après-midi...
Plus tard le mari de Julie téléphone à tous leurs amis pour dire que sa femme a été transportée à l'hôpital....Julie meurt à 18h.

Elle avait eu un Accident Vasculaire Cérébral lors du barbecue. Si les
personnes présentes avaient été en mesure d'identifier les signes d'un tel accident, Julie aurait pu être sauvée.
Un neurologue dit que s'il peut atteindre une victime d'AVC dans les trois heures, il peut renverser entièrement les effets de la crise.
Il affirme que le plus difficile est que l'AVC soit identifié, diagnostiqué et que le patient soit vu en moins de trois heures par un médecin.

Reconnaître les symptômes d'un AVC : Poser trois questions très simples à la personne en crise :
1. * Lui demander de SOURIRE.
2. * Lui demander de lever LES DEUX BRAS.
3. * Lui demander de PRONONCER UNE PHRASE TRES SIMPLE (ex. Le soleil est magnifique aujourd'hui).
Si elle a de la difficulté à exécuter l'une de ces tâches, appelez une ambulance et décrivez les symptômes au répartiteur
Selon un cardiologue, si tous ceux qui reçoivent cet e-mail l'envoient à leur tour à des personnes, une vie au moins pourrait être sauvée.
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NOUS DEVONS EN PARLER AUTOUR DE NOUS ......   Mer 6 Fév 2008 - 20:10

Tout savoir sur l'hôpital

Avec le site Internet Hopital.fr, examens, interventions et traitements n'ont plus de secrets pour vous.

Cyril Bonnel - Janvier 2008


• Un doute ? Une question ? Cliquez sur Hopital.fr !

Vous avez peur d'aller à l'hôpital ? Une intervention, des examens programmés vous inquiètent ? Et si vous faisiez un tour sur le site Hopital.fr ? Tout juste inauguré, ce site informe les patients et leur entourage sur l'hôpital au sens le plus large.

Vous y trouverez notamment :

-une information complète sur les pathologies, les examens, les spécialités médicales. Chaque information est rédigée en langage clair. Plus aucun terme médical n'aura de secret pour vous ! En plus, les fiches sont rédigées par des médecins hospitaliers et relues par un praticien.

-la possibilité de trouver un établissement en fonction de critère tels que la proximité de votre domicile, la pathologie à traiter ou la spécialité médicale recherchée. Le résultat apparaît sous la forme d'une carte interactive et permet d'afficher une fiche de renseignement sur l'établissement, celle-ci comprenant notamment un lien vers le site Internet de l'hôpital.

-des renseignements sur les tarifs pratiqués à l'hôpital pour un examen, une intervention ou une consultation.

-tout ce qu'il faut savoir sur vos droits à l'hôpital en tant que patient, et vos devoirs vis à vis de l'institution.-un fil d'informations sur l'actualité de la santé alimenté par des médias spécialisés.


• Qui sont les initiateurs de ce projet ?

Le portail Hopital.fr est le fruit d'une initiative de la Fédération hospitalière française (FHF), qui réunit la quasi totalité des hôpitaux publics, et de ses partenaires : la Fehap (hôpitaux privés à but non lucratifs) et la FNLCC (centres de lutte contre le cancer).

Les établissements de santé à but lucratif (cliniques) ne se sont pas associés à l'initiative et n'apparaissent donc pas lorsque l'on recherche un établissement.

Pour consulter le site : http://www.hopital.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NOUS DEVONS EN PARLER AUTOUR DE NOUS ......   Jeu 7 Fév 2008 - 21:38

Maltraitance des personnes handicapées.

39 77 : un numéro de téléphone pour les personnes âgées et handicapées

Le (6/02/2008)
La ligne téléphonique du 39 77, numéro national d’aide aux personnes âgées et aux personnes handicapées victimes de maltraitance, est ouverte depuis le 5 février.

Cette plateforme téléphonique nationale est accessible du lundi au vendredi de 9 heures à 19 heures au coût d’une communication locale depuis un téléphone fixe. Elle centralise l’ensemble des appels et assure une première écoute. L’écoutant prend les renseignements administratifs relatifs à la situation de la personne qui appelle et détermine le ou les motifs principaux de l’appel. Elle oriente et transmet ensuite aux centres locaux tout appel nécessitant une analyse, des conseils ou des informations.

La maltraitance dont les personnes âgées et les personnes handicapées sont les victimes renvoie à des situations allant de la négligence à la violence (infantilisation, humiliation, abus de confiance, défaut de soins, privation de droits, brutalité, sévices...).

Liens contextuels
• Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité
3977, un numéro national contre la maltraitance
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NOUS DEVONS EN PARLER AUTOUR DE NOUS ......   Mer 13 Fév 2008 - 18:38

Dépêche
--------------------------------------------------------------------------------

Appel d’urgence en Europe : le 112 n’est pas installé…

[13 février 2008 - 14:16]

Sympathique, le clin d’œil de la Commission européenne qui a choisi le 11 février -le 11/2 donc- pour lancer une « action de sensibilisation » sur le… 112, le numéro d’appel d’urgence européen. Une campagne justifiée : d’après une récente étude, seulement un Européen sur cinq (22%) sait qu’il peut appeler ce numéro depuis n’importe quel endroit de l’Union européenne.

Un chiffre qui ressort de l’Eurobaromètre The European Emergency number 112, autrement dit le 112 : le numéro d’urgence européen. Conclusion de ce travail : « la population a besoin d’être mieux informée sur le 112. La Commission invite donc les Etats membres à déployer des efforts en ce sens ». Une bonne idée aurait été pour cela, que la Commission ne communique pas qu’en anglais sur le sujet…

C’est principalement au Nord de l’Europe que se situent les « bons élèves », ceux qui ont davantage le « réflexe 112 ». A titre d’exemple, 48% des Estoniens qui ont appelé un numéro d’urgence au cours des cinq dernières années, ont composé le 112. Cela n’a été le cas que pour 29% des Français, 24% des Allemands, 23% des Espagnols et… 13% des Maltais.

A l’heure actuelle, 26 des 27 Etats membres ont introduit la possibilité d’appeler le 112 à partir d’un téléphone fixe ou mobile sur leur territoire. Une procédure d’infraction est en cours contre la Bulgarie « pour défaut de disponibilité du 112 ».

Le numéro d’urgence européen a été introduit en 1991. L’objectif rappelons-le, était d’avoir un seul numéro à appeler en cas d’urgence, le même dans tous les Etats membres. Afin de faciliter la tache des voyageurs notamment. En France, le 112 est dirigé selon les départements, vers les sapeurs-pompiers (18) ou vers le SAMU (15). Il peut être composé depuis un poste fixe ou un portable. Y compris dans ce dernier cas, si le réseau est saturé, ou si l’appareil n’a plus d’unité. Et même si le code PIN n’a pas été saisi.


Source : Commission européenne, 11 février 2008
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NOUS DEVONS EN PARLER AUTOUR DE NOUS ......   Jeu 21 Fév 2008 - 22:16

Dépêche

Pour ne pas tomber, aménagez votre domicile et… sortez-en !

[21 février 2008 - 12:19]

Avec les années, la vue, l’équilibre, l’attention et le tonus musculaire diminuent. Et par voie de conséquence, le risque de chute augmente considérablement. Chaque année en France, une personne de plus de 65 ans sur trois est ainsi victime d’une chute. Avec à la clef tout de même… plus de 10 000 décès annuels.

La prévention repose sur trois approches distinctes : d’abord, mieux dépister les affections qui fragilisent le squelette, comme l’ostéoporose. Ou celles qui diminuent l’autonomie, comme les troubles de l’équilibre ou de la circulation cérébrale. Ensuite, il est capital d’aménager son domicile pour prévenir les chutes.

Le risque de trébucher sur un fil électrique, de glisser sur un tapis mal fixé ou de buter sur un petit meuble existe bel et bien. L’objectif, c’est de dégager le plus possible les lieux de passage :

Fixez les fils électriques au mur ou utilisez des range-fils ;
Aménagez vos revêtements de sol. Le moins risqué, c’est la moquette. Quant aux tapis, évitez-les autant que possible ! Si vraiment vous ne pouvez pas vous en passer, fixez-les au sol. Et n’oubliez pas celui de la salle de bain, qui cumule les facteurs de risque de sa mobilité avec celui de petite taille et d’un environnement humide… donc glissant ;

Il arrive souvent que l’on soit obligé de monter sur un tabouret ou un escabeau pour accéder à un objet. Réorganisez donc vos rangements pour ne pas jouer les équilibristes. Veillez aussi à bien éclairer vos escaliers et à ne pas laisser de zones d’ombre trop importantes.

Enfin la prévention passe par une alimentation équilibrée, et la pratique régulière d’une activité physique. Vous serez en meilleur forme, vous garderez toutes vos forces et préviendrez la perte d’autonomie. Alors mangez de tout avec modération et marchez activement 30 minutes chaque jour.


Source : Ministère de la Santé, février 2008
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NOUS DEVONS EN PARLER AUTOUR DE NOUS ......   Mar 4 Mar 2008 - 21:16

Dépêche

Un cœur solide, c’est tout simple

[4 mars 2008 - 14:12]

Avec ses nombreuses recommandations tout à la fois concrètes et faciles à mettre en œuvre, 30 minutes par jour pour un cœur solide privilégie le côté « pratique » de l’hygiène de vie !
Eloigner des menaces comme l’hypercholestérolémie ou l’hypertension artérielle, se donner un cœur d’athlète, c’est facile...

Edité par Sélection du Reader’s Digest, ce livre propose un véritable programme pour vaincre les principaux ennemis de votre cœur. Ses démonstrations sont simples, appuyées sur des conseils d’ordre alimentaire et sur quelques recommandations d’activité physique.

Loin d’être un programme de remise en forme, il rappelle par exemple les bienfaits du stretching, basé sur des exercices d’étirement musculaire. Le plus passionnant et le plus instructif reste sans doute le chapitre consacré à l’alimentation, avec ses « menus bons pour le cœur » ou ses… pizzas diététiques !

Vous trouverez également les réponses à bien des questions que vous vous posez. Signalons simplement ce chapitre sur la façon de reconnaître facilement les « bonnes » portions.
Par exemple, une portion parfaite de viande (75 g) représente la taille d’un petit sachet de mouchoirs. Quarante grammes de fromage, c’est gros comme le pouce. Une portion « idéale » de purée de pomme de terre en revanche, couvrirait la paume de la main… Disponible en librairies le 19 mars. 30 minutes par jour pour un cœur solide, Sélection du Reader’s Digest, 319 pages, 19,95 euros.
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NOUS DEVONS EN PARLER AUTOUR DE NOUS ......   Lun 10 Mar 2008 - 20:51

Santé publique

Dépêche

Méconnue et pourtant dangereuse, c’est la pollution intérieure

10 mars 2008 - 14:01

Calfeutrés à l’intérieur de nos habitations ou locaux professionnels, nous pensons à tort être protégés de la pollution. Or comme le rappelle à point nommé la sénatrice du Nord Marie-Christine Blandin (Les Verts), « les concentrations de polluants dans l’air sont plus élevées à l’intérieur qu’à l’extérieur » des immeubles.

Elle est l’auteur d’un rapport sur « les risques et dangers pour la santé humaine de substances chimiques d’usage courant : éthers de glycol et polluants de l’air intérieur ». Produits d’entretien et d’hygiène, cosmétiques, ordinateurs, encens, meubles… Une multitude de produits et d’objets quotidiens y sont accusés de polluer notre nid douillet. Et donc de nuire à notre santé. C’est ce que les spécialistes appellent le « sick building syndrome ». Autrement dit les bâtiments qui rendent malade.

Or pour beaucoup, « la pollution intérieure est une découverte, car pollution rime plutôt avec extérieur », explique Isabelle Roussel, de l’Association pour la prévention de la pollution atmosphérique. Difficile en effet de réaliser qu’un produit agréablement parfumé ou de l’encens puissent être sources d’émissions toxiques. C’est pourtant la réalité. « L’isolation empêche les particules extérieures de s’infiltrer, mais limite la ventilation de l’intérieur. » Voilà pourquoi il est nécessaire d’aérer très régulièrement.

Dans son rapport Marie-Christine Blandin propose par exemple, l’instauration de mesures fiscales pour encourager une isolation excluant tout risque de confinement. Elle rappelle aussi l’importance de recherches sur la toxicité des produits utilisés à l’intérieur des bâtiments.


Source : Novethic, février 2008, Bio-Tox, février 2008
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NOUS DEVONS EN PARLER AUTOUR DE NOUS ......   Lun 10 Mar 2008 - 20:55

Santé publique

Dépêche

Stressée ? Pensez au zinc

10 mars 2008 - 10:52

En période de stress, l’organisme élimine de grandes quantités de zinc. Il n’est donc pas inutile de faire une petite cure de cet oligo-élément (adressez vous pour cela à votre pharmacien) ou d’adapter son alimentation pour en assurer des apports suffisants. Au menu : huîtres, poissons et coquillages, jaune d’œuf, viandes, fruits et légumes secs. Bon appétit !
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NOUS DEVONS EN PARLER AUTOUR DE NOUS ......   Mer 26 Mar 2008 - 20:10


Londres à mobilité réduite


Publié le : 25/03/2008

Auteur(s) : Marie Kristek
Résumé : Visiter Londres lorsqu'on circule en fauteuil roulant, pourquoi pas ? La capitale britannique se montre plutôt accueillante et bien structurée, bien plus que Paris. Alors n'hésitez pas à franchir le pas.


Préparer son voyage

En matière d'accueil du public handicapé, les Londoniens ont indéniablement une longueur d'avance sur les « frenchies ». Des infos facilement disponibles, une large gamme d'équipements, des transports adaptés... Même s'il n'existe pas de brochure spécifique auprès de l'office du tourisme à Paris (01 58 36 50 50), un site (en français) permet de se frayer un chemin dans tous les recoins de cette exubérante capitale.
www.visitlondon.com
(drapeau français puis rubrique accessibilité).

Voyager en Eurostar

Les trains Eurostar sont entièrement accessibles et disposent même d'espaces appropriés pour rester dans son fauteuil. Un tarif réduit est proposé pour l'accompagnateur.www.eurostar.com (rubrique « Utilisateur de fauteuil roulant » dans l'onglet « Réserver »).

Les transports publics

L'accès à la plupart des stations de métro se fait par escaliers. C'est donc un moyen de locomotion peu recommandé. Mais tous les célèbres bus rouges à impériale sont accessibles aux fauteuils roulants. Idem pour les fameux taxis noirs, qui disposent pour la plupart d'une rampe, de sièges pivotants et de nombreux aménagements. Quant aux tramways, ils sont équipés d'accès sans marche et d'un espace réservé pour les fauteuils roulants.
Il existe un service spécialisé pour l'accueil des voyageurs à mobilité réduite « Transport for London Access & Mobility » au +44 (020) 7941 4600, e-mail travinfo@tfl.gov.uk. Malheureusement seulement en anglais ! Et pour jouer pleinement les touristes, offrez-vous une balade sur la Tamise puisque la plupart des bateaux sont équipés de rampes, avec même des espaces réservés aux fauteuils.

Les hébergements accessibles
Le service Holiday Care met à disposition un guide (10£, achat en ligne, en anglais) recensant toutes les infos utiles sur les hébergements adaptés.
Tél. depuis France : +44 (0)845 124 9971,
e-mail : info@holidaycare.org etwww.holidaycare.org.uk (rubrique « Publication »). La grande majorité des hôtels modernes appartenant à des chaînes internationales disposent de chambres accessibles.

Musées et sites historiques

Dans cette capitale séculaire, les sites touristiques sont évidemment « historiques » et donc peu adaptés. On observe, néanmoins, de gros efforts pour répondre aux besoins spécifiques des visiteurs handicapés : location de fauteuils roulants, rampes d'accès, toilettes adaptées, ascenseurs, spectacles en langage des signes, guides en braille...
http://eu.visitlondon.com/fl/fr/accessibility/ (rubrique attractions, en français). A titre d'exemple, le célèbre Musée Tussaud www.madame-tussauds.com), l'équivalent de notre musée Grévin, avec ses innombrables figures de cire, peut recevoir les fauteuils roulants. Mais seulement trois à la fois !

Initiatives insolites dans les théâtres
Il en va de même pour les théâtres car la configuration des bâtiments, souvent anciens, limite l'accès des fauteuils. Mais un guide (en anglais) référence toutes les salles accessibles (accès fauteuil, amplificateurs sonores, spectacles en langue des signes...). Leur implication va parfois bien au-delà de ce qu'on image en France puisque dans certains théâtres, des employés sont affectés à la surveillance des chiens guides pendant la représentation !www.officiallondontheatre.co.uk/access

Handicap auditif
Il existe un site spécifique (en anglais) pour tous les visiteurs sourds ou malentendants, avec un programme d'animations complet dans les 14 principaux musées de Londres (magicdeaf.org.uk).

Toilettes adaptées
La ville de Londres a mis en place un système de clés pour ouvrir la majorité des toilettes publiques adaptées aux personnes handicapées. Pour l'obtenir, il convient de s'adresser au service suivant : RADAR au +44 (0)20 7250 3222. La clé coûte £2.50 + £5.00 pour le guide détaillant leurs emplacements dans tous le pays (frais d'envoi en sus).

Londres vue du ciel
Et en guise d'apothéose, offrez-vous une émotion unique : monter dans le London Eye, grande roue qui culmine à 135 mètres, la plus haute du monde. Elle offre un panorama époustouflant sur la capitale londonienne. Entièrement accessible pour les fauteuils roulants, elle peut même être stoppée pour permettre une entrée en toute sécurité.www.ba-londoneye.com
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NOUS DEVONS EN PARLER AUTOUR DE NOUS ......   Mer 9 Avr 2008 - 19:50

"Nouvelle mobilisation pour le don de moelle"

Quotimed - 8 avril 2008

Malgré "un formidable élan de générosité" en 2006 et 2007 à l'occasion des semaines nationales pour le don de moelle, un ralentissement significatif des inscriptions sur le registre français des donneurs est observé pour ce début d'année, signale l'Agence de la biomédecine. L'objectif de recrutement pour les trois premiers mois n'étant pas atteint, un nouvel appel est lancé, rapporte Quotimed.

L'an dernier, 17 232 personnes se sont inscrites sur le registre des dons, en hausse de 77 % par rapport à 2006. Le nombre de donneurs nationaux prélevés pour des malades greffés en France a ainsi pu passer de 99 à 127. Le nombre de greffes a aussi augmenté, pour atteindre 1 379. Mais, rappelle l'Agence de la biomédecine, il n'y a qu'une chance sur 1 million de trouver un donneur compatible. "Augmenter le nombre d'inscrits sur le registre national, c'est augmenter les chances de chaque malade de trouver un donneur", martèle-t-elle. Pour devenir donneur de moelle, il faut être en bonne santé, avoir plus de 18 ans et moins de 50 ans lors de l'inscription (on peut ensuite donner sa moelle jusqu'à 60 ans), accepter de répondre à un entretien médical et de faire une prise de sang.

Information au 0800.20.22.24 et sur le site www.dondemoelleosseuse.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NOUS DEVONS EN PARLER AUTOUR DE NOUS ......   Mar 26 Mai 2009 - 17:16

Un nouveau référentiel pour les secours d'urgences

Un arrêté du 24 avril 2009 officialise le référentiel "d'organisation du secours à personne et de l'aide médicale urgente".

Ce document s'adresse aux services publics de secours et de soins urgents : les sapeurs-pompiers et les urgentistes. Sa mise en application est prévue dès le 31 décembre 2009.

Elaboré en 2008 par un comité quadripartite réunissant les acteurs publics du secours d'urgence (ministères de l'Intérieur et de la Santé, sapeurs-pompiers et médecins urgentistes), le référentiel "d'organisation du secours à personne et de l'aide médicale urgente" s'intéresse à la prise en charge des urgences pré-hospitalières. Il examine le rôle des différents acteurs impliqués et définit de nouvelles règles de fonctionnement entre les services publics engagés dans les secours et les soins d'urgence à la population. Issu d'une concertation de huit mois, le référentiel date en réalité du 25 juin 2008. Il vient d'être officialisé par l'arrêté du 24 avril 2009.

L'arrêté précise les dimensions et les enjeux de ce référentiel. Il fait dorénavant de ce document "la doctrine française" des services publics en matière d'organisation quotidienne des secours et des soins urgents. L'objectif est "de garantir la cohérence nationale du secours à personne" et de remédier ainsi aux possibles dysfonctionnements de coordination entre les services départementaux d'incendie et de secours (les Sdis, autrement dit les sapeurs-pompiers) et les services d'aide médicale urgente (le Samu et les Smur et les médecins urgentistes). Pour faire simple, l'enjeu est de clarifier la répartition des responsabilités dans l'exercice des missions de secours à personne en délimitant trois types de service aux victimes : la permanence des soins, le prompt secours et enfin, l'urgence médicale.

Ce référentiel s'applique également aux unités militaires des sapeurs-pompiers de Paris et des marins-pompiers de Marseille : ces structures ont jusqu'à la fin de 2009 pour adapter leurs organisations opérationnelles aux nouvelles dispositions définies par le référentiel. L'arrêté prévoit également un comité de suivi et d'évaluation pour accompagner la mise en oeuvre du dispositif à l'échelle nationale. Ce comité a notamment la mission d'assurer une évaluation du dispositif à l'horizon 2012.

Dans les grandes lignes, le référentiel se découpe en trois grands volets. Après un bref rappel du cadre législatif et réglementaire en vigueur encadrant le Sdis et le Samu, le document s'intéresse au parcours de la personne en détresse (du traitement de l'appel à la réponse médicale adaptée). La dernière partie s'apparente davantage à une évaluation des structures existantes et de leurs modes de fonctionnement et formule un certain nombre de propositions de modernisation, dont notamment l'interopérabilité des services publics concourant aux missions de sécurité civile.

Hopital.fr
22/05/2009

_________________
L'Administrateur à votre écoute.....
Merci de voter chaque jour sur le Meilleur du WEB http://www.meilleurduweb.com/rubriques/votepour.php?ref=177470
Soutenir Solhand, un simple clic pour vos recherches : http://www.doneo.org/2_index.php?action=association&goal=dec&id_association=1553&solidarite-handicap-autour-des-maladies-rares
Revenir en haut Aller en bas
http://solhand.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NOUS DEVONS EN PARLER AUTOUR DE NOUS ......   

Revenir en haut Aller en bas
 
NOUS DEVONS EN PARLER AUTOUR DE NOUS ......
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ignoble SPA belge nous devons agir merci!!!
» Quels sont ceux pour lesquels nous devons prier
» Mon enfant, n'essaie pas seul de prendre sur tes épaules ce que nous devons porter ensemble
» « Nous devons être des saints. »
» Fais-nous revenir à toi, Seigneur, et nous serons sauvés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Solidarité Handicap autour des maladies rares :: Espace INFORMATION :: CE QU'IL FAUT SAVOIR ....-
Sauter vers: